La crise sanitaire et les médias d’ici

Au cours des dernières semaines, Culture Montérégie a mis en place un sondage auprès du milieu culturel de la Montérégie sur l’impact des mesures sanitaires liées à la pandémie. Ce sondage nous a permis d’avoir le pouls de la situation et de répondre, par courriel et sur nos différentes plateformes, en vous informant sur les mesures qui se mettaient en place pour soutenir les artistes et les organismes culturels durement affectés par cette crise.

Parmi ces mesures, celle-ci, destinée aux médias québécois, semble être passée sous le radar. Il s’agit pourtant d’un engagement important du gouvernement pour venir en aide au secteur québécois de l’information. Le 14 avril dernier, La Presse publiait un article faisant état de la décision de Québec de dépenser, de la mi-mars à la fin de juin, environ 30 M$ en publicité liée à la crise du coronavirus dans les médias québécois, dont près de la moitié, dans les médias régionaux, communautaires, autochtones et ethniques.

Normal, pourrait-on penser, puisque les médias d’ici sont aux premières lignes pour informer les citoyens de leur communauté. Ce fait a d’ailleurs été souligné plusieurs fois par le premier ministre depuis le début de la crise. Ainsi, 99 % des investissements publicitaires du gouvernement du Québec liés à la crise restent ici, laissant un maigre 1 % aux Facebook, Google et autres GAFAM.

Et si cet engagement se poursuivait au-delà de la pandémie ? Et si le mouvement était suivi par l’ensemble des pouvoirs publics ?

Nos médias étaient déjà dans une position très précaire avant la crise, ils se retrouvent aujourd’hui dans une situation impossible. Certains médias écrits ont vu leurs revenus publicitaires chuter jusqu’à 80 %. C’est toute la société québécoise qui risque d’y perdre en qualité et en diversité de l’information et c’est aussi le milieu culturel qui n’y trouvera plus la place pour ses artistes et ses événements culturels que les médias locaux et régionaux font rayonner partout sur le territoire.

Nancy Bélanger
Directrice générale de Culture Montérégie

Partager :

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur email