Perfectionnement de groupe

Période d’inscription ouverte
Date limite : 13 décembre 2020

Vous êtes un groupe de cinq personnes et plus et vous souhaitez avoir une formation sur mesure, à l’heure et à l’endroit qui vous convient ? Vous préférez travailler avec un ou une spécialiste de votre choix ? Le perfectionnement en groupe pourrait être la meilleure solution pour vous.

Profitez de notre offre de perfectionnement en groupe pour accroître vos compétences et développer votre carrière à un coût très avantageux. Avant de faire votre demande, assurez-vous de bien lire les grandes lignes du programme.

Le perfectionnement de groupe consiste en un accompagnement qui répond à des besoins particuliers en développement et en amélioration des compétences. Il est offert à un groupe d’au moins cinq personnes par un formateur expérimenté qui transmet son savoir-faire et qui donne des conseils sur la manière d’accomplir une tâche ou d’atteindre un objectif.

 

Important à savoir :

  • Les perfectionnements devront être réalisés entre le 18 janvier et le 13 mars 2021.
  • Ils peuvent se tenir à l’endroit qui vous convient
  • Maximum de 20 heures
  • Pour un minimum de cinq participants

 

Vous avez des questions ?
Contactez :

Katy Fortin, coordonnatrice
Service de formation continue et de développement professionnel de Culture Montérégie
450 651-0694, poste 225
Sans frais: 1 877 651-0694, poste 225
kfortin@culturemonteregie.qc.ca

 

Sommes-nous admissibles ? 

Pour être admissible au perfectionnement en groupe, chaque travailleuse et travailleur culturel ou chaque artiste professionnel·le membre du groupe doit prouver son statut en regard des lois ci-dessous.

Sont admissibles les résidents et les résidentes de la Montérégie ayant le statut :

 

D’artistes professionnel·le·s

Vous êtes cinq artistes professionnels ou plus et vous avez des objectifs communs d’amélioration de vos compétences? Le Service de formation continue et de développement professionnel peut vous aider à mettre sur pied une formation sur mesure.

 

De travailleuses et de travailleurs culturels

Vous êtes au moins cinq travailleurs culturels (travailleurs autonomes, travailleurs salariés d’OBNL, d’entreprises du milieu artistique ou culturel) avec les mêmes besoins de formation? Ou encore, deux ou trois OBNL ou entreprises avec des employés ayant les mêmes besoins? Il est possible pour vous de soumettre une demande de perfectionnement en groupe.

Suis-je un ou une artiste professionnel·le ?

Les ressources humaines en culture sont des travailleurs autonomes dont le professionnalisme est établi en vertu de la Loi sur le statut professionnel des artistes des arts visuels, des métiers d’art et de la littérature et sur leurs contrats avec les diffuseurs (L.R.Q., c. S -32.01) ou de la Loi sur le statut professionnel et les conditions d’engagement des artistes de la scène, du disque et du cinéma (L.R.Q., c. S -32.1).

En résumé :

  • A le statut d’artiste professionnel, le créateur du domaine des arts visuels, des métiers d’art ou de la littérature qui satisfait aux conditions suivantes:
    • il se déclare artiste professionnel
    • il crée des œuvres pour son propre compte
    • ses œuvres sont exposées, produites, publiées, représentées en public ou mises en marché par un diffuseur
    • il a reçu de ses pairs des témoignages de reconnaissance comme professionnel, par une mention d’honneur, une récompense, un prix, une bourse, une nomination à un jury, la sélection à un salon ou tout autre moyen de même nature
  • Aussi, l’artiste qui est membre à titre professionnel d’une association reconnue ou faisant partie d’un regroupement reconnu est présumé artiste professionnel
  • Créateur, interprète professionnel (réf.: L.R.Q., c. S -32.1): « Toute personne physique qui pratique un art à son propre compte et qui offre ses services, moyennant rémunération, à titre de créateur ou d’interprète. »

Les artistes professionnels admissibles doivent œuvrer dans au moins l’une des sept disciplines artistiques reconnues par Culture Montérégie, soit :

  • Arts visuels
  • Audiovisuel (cinéma, vidéo, arts médiatiques)
  • Arts de la scène (danse, musique, théâtre, chant, cirque, spectacles, variétés et humour)
  • Littérature
  • Métiers d’art
  • Muséologie
  • Histoire et patrimoine

Suis-je un ou une artiste professionnel·le de la relève ?

L’artiste de la relève doit être reconnu artiste professionnel en vertu des lois citées ci-dessus. Il doit aussi :

  • Avoir un maximum de cinq années de pratique artistique à la date de l’inscription
  • Avoir publié au moins un livre ou diffusé au moins trois textes (littérature)
  • Avoir présenté un spectacle solo ou deux participations dans le cadre d’événements reconnus par les pairs (conte)
  • Avoir terminé ses études régulières depuis deux ans

 

Suis-je un travailleur ou une travailleuse culturel·le?

Les travailleuses et travailleurs salariés des organismes à but non lucratif et des entreprises du milieu artistique ou culturel ont également accès au Service de formation continue et de développement professionnel. Le Service répond à la Loi favorisant le développement et la reconnaissance des compétences de la main-d’œuvre (L.R.Q., c. D -8.3). Par conséquent, les intervenants artistiques et culturels assujettis à cette loi devront payer la valeur totale du coût de la formation.

Règlement sur la détermination de la masse salariale

Loi favorisant le développement et la reconnaissance des compétences de la main-d’œuvre:

« Tout employeur dont la masse salariale à l’égard d’une année civile excède 2 000 000 $ est tenu de participer, pour cette année, au développement de la formation de la main-d’œuvre tel que le prescrit l’article 3 de la Loi favorisant le développement et la reconnaissance des compétences de la main-d’œuvre » (chapitre D-8.3).

 

Qui n’est pas admissible ?

  • Étudiant à temps plein ou ayant terminé ses études il y a moins de deux ans
  • Bénévole
  • Personne de moins de 18 ans
  • Personne ne résidant pas ou ne travaillant pas en Montérégie

Employé·e de municipalité dont la masse salariale est deux millions et plus

Critères d’évaluation

Chaque demande de perfectionnement est analysée en fonction des critères d’admissibilité et d’évaluation ainsi qu’en fonction de l’enveloppe budgétaire régionale allouée.

 

Quels sont les critères d’évaluation?

  • Pertinence et cohérence de la formation dans le cheminement professionnel des membres du groupe
  • Perfectionnement bien structuré et réaliste
  • Temps alloué au perfectionnement
  • Retombées escomptées
  • Faisabilité du projet et réalisme des prévisions budgétaires
  • Non-disponibilité de la formation désirée dans la programmation courante du Service de formation continue
  • Compétence du formateur
  • Clarté de la demande

Comité de sélection

Le comité de sélection qui évaluera votre demande est composé de la coordonnatrice de la formation continue et de pairs réunis par Culture Montérégie en fonction de leur expérience et leurs connaissances reliées aux dossiers reçus.

À la date limite de dépôt des dossiers, toutes les demandes complètes sont acheminées aux membres du comité de sélection. Ceux-ci ont deux semaines pour évaluer l’ensemble des demandes. Chaque membre du comité de sélection doit inscrire ses commentaires et les raisons justifiant sa décision d’accepter ou de refuser une demande. Les décisions sont sans appel.

À noter : advenant la situation où un membre du comité entretiendrait des liens avec le demandeur ou la demandeuse, ce membre du comité sera invité à se retirer au moment des discussions entourant cette demande, et ce, afin d’éviter tout conflit d’intérêts.

 

Vous souhaitez faire partie d’un comité de sélection ?

Soumettez votre candidature à :

Katy Fortin
coordonnatrice du Service de formation continue et de développement professionnel

kfortin@culturemonteregie.qc.ca.

 

Inscription

Ce programme est pour vous? Sauf exception, un minimum de cinq participants est requis pour offrir un perfectionnement en groupe. Chacun d’entre vous doit répondre aux critères d’admissibilité et fournir les documents suivants:

  • Formulaire d’inscription
  • Artiste professionnel·le: preuve du statut professionnel (numéro de membre d’une association artistique professionnelle et curriculum vitæ artistique)
  • Travailleur et travailleuse culturel·le: preuve d’emploi rémunéré pour un organisme à but non lucratif ou une entreprise du milieu artistique ou culturel, ou pour une municipalité dont la masse salariale est de moins d’un million
  • Preuve de résidence ou de lieu de travail en Montérégie

 

À noter :

  • Aucune réservation par courriel ou par téléphone ne sera prise en considération
  • La demande doit inclure au maximum 20 heures de perfectionnement en groupe
  • Le groupe doit payer 25 % du coût total du perfectionnement
  • Votre groupe doit s’entendre avec votre formateur sur les objectifs à atteindre lors de la formation. Le formulaire de demande a été conçu pour faciliter cette entente

Abonnez-vous à notre infolettre!

Recevez chaque semaine l’essentiel de l’actualité du milieu culturel de la Montérégie.